L’assurance vie : un contrat bancaire doté d’une forte notoriété

La notoriété d'un contrat bancaire

À propos des produits financiers permettant de placer ses deniers, l’assurance vie est très intéressante. Mi-assurance, mi-épargne, elle est susceptible de nous permettre de disposer d’un revenu qui sera utile au cours de ses années de retraite, ou de créer un pécule que l’on aura la possibilité de léguer à ses héritiers à la fin de sa vie.

Valoriser son assurance vie, via des SCPI

En unissant assurance vie et SCPI, on profite d’intérêts variés, car ces deux placements financiers s’avèrent à la fois fructueux et complémentaires.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, ou SCPI, ont trait à tout ce qui touche aux profits se rapportant aux locations de de maisons, et chaque souscripteur peut déterminer combien d’actions il souhaite acquérir.

Les assurances vie croisées avec les SCPI présentent quelques risques financiers, mais c’est véritablement rentable, car on aura la chance d’alléger l’imposition relative aux bénéfices des revenus liés aux locations de maisons ou d’appartements, l’une des raisons justifiant l’intérêt de cette association.

Renseignements généraux à propos de l’assurance vie : ce qu’il faut comprendre

Les modalités en matière d’imposition vraiment intéressantes de l’assurance vie sont un avantage de plus apprécié par les souscripteurs. Concernant l’imposition globale, il n’y a que la quote-part correspondant aux intérêts qui fait l’objet d’une taxe, et seulement si le compte est clôturé en retirant la somme qui y figure.

Le fait qu’il n’y ait aucun plafond est une autre caractéristique appréciable : c’est pourquoi on ne sera pas restreint dans le dépôt de capital sur son compte.

L’assurance vie idéale, dans l’absolu, n’existe pas : en revanche, chaque personne pourra sélectionner le contrat qui lui correspondra parfaitement, multisupports ou mono-support, dans un cadre plus ou moins sûr.

Pour ce qui est des droits de succession, une exonération est appliquée jusqu’à 152500 Euros, puis un taux de 20% est appliqué, sur les sommes ne dépassant pas 700KEuros.