De nombreuses personnes pensent qu’il n’est pas nécessaire de souscrire à une assurance maison. D’autres pensent que ce n’est pas très important et que l’on peut choisir l’assurance que l’on veut. Or pour la sécurité de votre logement ainsi que pour votre propre sécurité à vous, il est important de choisir la bonne assurance. Quels sont donc les critères à respecter pour faire le bon choix ?

Comparer les différentes offres

Avant de choisir une mutuelle pour assurer votre maison, il est important de comparer les offres que les différentes mutuelles proposent. Cette comparaison vous permettra de vous faire une idée sur les tarifs que les compagnies d’assurances proposent en général. C’est aussi une façon pour vous de découvrir l’étendue de la couverture que ces assurances offrent et ainsi choisir celle qui sera la plus adaptée pour assurer votre logement. Vous pouvez d’ailleurs consulter les offres sur le site internet des compagnies d’assurance ou vous déplacer à leur agence. Ainsi, vous pourrez découvrir quelles sont :

  • Les garanties d’assurances habitation que proposent les compagnies d’assurance.
  • La durée de carence de l’assurance habitation.
  • Le tarif proposé.
  • La valeur de l’ensemble de vos biens.
  • Les garanties qui ne sont pas incluses dans l’assurance habitation.
  • Le montant maximal de l’assurance habitation

Tous ces points sont essentiels pour choisir votre assurance habitation, car en cas d’accident, vous aurez l’aide de l’assurance pour vous aider.

Les garanties non incluses dans l’assurance habitation

Même si on souscrit à une assurance habitation pour protéger notre foyer d’éventuel accident, il existe certains cas où l’assurance ne prend pas en compte. Cette exclusion est importante pour que vous puissiez faire le bon choix en matière d’assurance habitation. Plusieurs cas sont exclus de l’assurance habitation comme :

  • Les dommages sur les  parties extérieures hors des terrains d’une maison, terrains lors d’un incendie.
  • Les dommages causés par le manque d’entretien des matériels dans le cas d’une inondation ou encore les dommages dus à l’humidité ambiante.
  • Les cambriolages sans dégâts ou quand l’alarme n’a pas bien fonctionné.

D’autres cas sont encore à inclure dans ces exemples, mais il faudra demander à votre assurance pour en savoir un peu plus. Il est d’ailleurs tout à fait possible de négocier avec votre assureur pour cette exclusion lors de la signature du contrat d’assurance habitation.

La durée de carence de l’assurance habitation

Il arrive qu’à un certain moment, votre assurance habitation ne soit pas en service. Pendant cette période, si vous rencontrez un quelconque accident, votre assurance ne couvrira rien. Il est donc important de connaître cette durée avant de choisir votre assurance. Cette absence d’assurance peut durer quelques jours comme quelques mois selon l’assureur. Renseignez-vous donc auprès des compagnies d’assurance pour savoir laquelle est la plus courte pour mieux vous protéger.