Il est rare qu’un particulier puisse financer son projet immobilier par son propre financement. Il doit alors demander de l’aide auprès d’un établissement de crédit. Cependant, la réponse à une demande de crédits immobiliers n’est toujours pas positive. Dans ce cas, comment faire alors ?

Réétudier les éléments importants de votre dossier

Vous avez déjà présenté votre plan de financement à votre banque et il vous a donné une réponse négative ? La raison est peut-être que votre projet est beaucoup plus ambitieux par rapport à votre revenu. Le taux d’endettement maximal qu’un particulier peut se permettre est de 33 %. Vous devez alors revoir votre projet et choisir un bien adapté à votre revenu.

D’une manière générale, la seule justification possible d’un refus de prêt est votre capacité de remboursement. Il peut également s’agir de votre revenu instable. Si vous avez encore un contrat à durée déterminée, la banque peut évoquer cette raison pour refuser votre prêt. Dans ce cas, vous devez attendre d’avoir un contrat à durée indéterminée. Cela augmentera votre chance d’obtenir un crédit.

Payer les autres dettes pour réduire votre taux d’endettement

Il est toujours conseillé d’apporter un minimum d’apport lorsqu’il s’agit d’un projet immobilier. Votre participation peut avoir un grand impact sur l’octroi ou non de votre crédit.

  • Si vous avez une épargne personnelle à injecter dans votre projet, il est certain que le montant de la somme à emprunter diminue automatiquement. Dans ce cas, votre taux d’endettement également peut diminuer considérablement.
  • Un autre moyen également est d’anticiper le paiement de certains de vos prêts. Si vous avez les moyens, liquider d’abord votre prêt auto ou votre prêt à la consommation pour réduire votre taux d’endettement.

Du moment, qu’il ne dépasse pas les 33 %, vous avez toujours la chance de réaliser votre projet d’achat immobilier.

Se préparer au préalable pour son projet immobilier

La banque a la possibilité de couper court à votre rêve immobilier si vous ne vous préparez pas pour votre prochain achat. C’est la raison pour laquelle, il est conseillé de constituer une épargne dès que vous êtes jeunes. Un projet immobilier n’est pas uniquement destiné à des personnes d’âge mûr, dès qu’un jeune a un emploi, il peut déjà préparer son futur achat immobilier. D’ailleurs, si vous commencez votre préparation dès votre jeunesse, vous pourrez le moment venu constituer un montant important qui peut vous soulager et éviter le refus d’une banque.

En revanche, si vous avez toutes les cartes en main, mais que votre banque refuse encore de vous accorder votre prêt immobilier, le mieux est de faire le tour des autres établissements de crédit qui sera en mesure de vous aider à réaliser votre projet.