Vous mettez votre maison en vente et vous voulez optimiser la partie visite pour attirer les acheteurs potentiels à conclure la vente ? La visite d’une maison ne s’improvise pas, vous devez faire un minimum de préparation pour être efficace. Votre maison doit avoir l’air de réunir toutes les conditions favorables.

1.    Préparer au préalable la visite

Vous ne devez pas avoir l’air d’être pris au dépourvu lorsque les potentiels clients arrivent. Une visite réussie doit avant tout être préparée. Dans ce cas, vous devez montrer une maison propre, rangée et les volets et rideaux doivent être ouverts. Il faut que la décoration ne soit ni trop chargée ni trop personnel. Cela permet à l’acquéreur de se projeter facilement lors de la visite.

2.    Anticiper les questions des visiteurs

Les visiteurs vont certainement poser plusieurs questions concernant la maison. Vous devez alors vous préparer sur les différentes factures d’énergies, eau et impôt. Vous aurez alors une preuve à l’appui lorsqu’il pose une question concernant cela. Entraînez-vous à répondre spontanément à toutes les éventuelles questions pour ne pas avoir l’air de ne pas très bien connaître votre maison. Cependant, anticiper ne signifie pas que vous devez parler sans lui laisser le temps de poser des questions. Un visiteur posant des questions détaillées peut être un bon signe pour votre vente.

3.    Optimiser l’heure de la visite

Pour un logement vide, la visite doit se faire en journée et pendant une heure où la lumière valorise l’intérieur. L’ensoleillement peut vous aider à fixer l’heure de la visite, car un logement vite est quand même difficile à mettre en valeur. En revanche, s’il s’agit d’un logement occupé, vous devez vous convenir avec les locataires sans pour autant les déranger dans leur vie quotidienne. Un propriétaire ne peut pas entrer dans le logement sans l’accord du locataire ?

4.    Valoriser l’entourage de votre logement

Si votre maison se trouve dans un cadre intéressant, vous devez les mettre en avant. Cela peut être une qualité de vie intéressante du quartier, la proximité des commerces, de la station de métro ou de tramway. Vous pouvez également mettre en avant les voisins sympathiques et fiables, le calme… n’importe quel élément qui pourrait amener le potentiel acheteur à se décider. Si vous avez un beau jardin qui fleurit pendant l’été et que la visite se passe en hiver, n’hésitez pas à lui montrer une photo.

5.    Ne pas taire les défauts de votre bien

Votre maison a des défauts remédiables ? vous devez l’annoncer aux visiteurs avant qu’il le découvre. Car il peut vous soupçonner de cacher les vices de votre logement. D’ailleurs, votre franchise peut mettre en confiance le visiteur qui sait pertinemment qu’une maison mise en vente n’est pas forcément parfaite. N’attendez pas alors qu’il pose la question avant d’aborder le sujet.