L’annonce est l’outil essentiel pour aboutir à une vente d’immobilier. Afin d’éviter une période de vacances locatives ou pour trouver un acheteur rapidement, il est essentiel de rédiger une annonce immobilière efficace. Une bonne annonce retient forcément l’attention des internautes. Il faut donc soigner la présentation et le contenu.

Les photos : un point clé pour une annonce

Les photos jouent un grand rôle dans l’effet coup de cœur chez tout le monde. Et c’est le but de mettre les photos en avant dans une annonce. En effet, une annonce avec photo a plus de chance d’attirer l’attention des internautes puisque c’est la première chose qu’ils verront. Cependant, il faut prêter attention à leur qualité puisque les photos illustrent votre description et se doivent d’être attractives. Elles doivent être lumineuses et permettre au futur locataire de prendre conscience de la valeur de votre logement. Elles permettent également de mettre en image votre description verbale. Prenez des photos en jours ensoleillé, avec de bonnes lumières. Vous pouvez présenter les photos en commençant par l’extérieur (la façade qui est la meilleure façon d’attirer l’attention), puis toutes les pièces à vivre et enfin les terrasses ou jardin si vous en avez. Veillez à ne pas surcharger votre annonce, n’y mettez que ce que vous trouvez utile.

Le contenu d’une bonne annonce

Après être attiré par vos photos, le futur locataire va s’intéresser à la description du logement. La description est tout aussi importante que le précédent puisque toutes les informations concernant le logement y seront inscrites :

  • Une description du logement : tout ce qui concerne e logement
  • Le nombre de pièces,
  • Le montant du loyer : l’élément que vous devez impérativement indiquer. Il est donc indispensable de le définir correctement.
  • La surface,
  • La localisation,
  • Les services supplémentaires (parking, cave).
  • Vos coordonnées : pour que le futur locataire puisse vous contacter.

Le logement en lui-même est certainement le sujet qui intéresse le futur locataire, mais l’environnement autour de celui-ci peut aussi l’intéresser. N’hésitez pas à ajouter des informations sur le quartier : les commerces à proximité, les transports, écoles, lieux culturels…

Ce qu’il faut éviter lors de la rédaction

Évitez de donner des informations superflues. Ne rédiger que les informations obligatoires et importantes  qui puissent directement toucher l’attention du client. Que ce soit un immeuble pour location ou pour vente. Vous devez également rester honnête et réaliste : il est inutile d’extrapoler les informations dans le but de convaincre le client. Au contraire, cela pourrait semer des doutes dans la tête du client. Enfin, évitez les abréviations et les écritures capitales. Privilégiez les phrases et les retours à la ligne, c’est plus agréable de voir un texte aéré qu’un seul bloc de texte. La façon dont vous rédiger l’annonce pourrait pour certains clients être le reflet de votre image, donc il faut bien le soigner.