Un prêt immobilier tel qu’un prêt hypothécaire est un engagement sur le long terme, un engagement qui peut engendrer de lourdes conséquences dans la mesure où elle a été prise à la va-vite. Le risque d’endettement sévère étant le plus connu et une des plus dangereux, ils sont facilement évitables.

L’analyse, le point de départ de tout projet bien mener

La première source de risque pouvant conduire à de graves conséquences est sans aucun doute la précipitation. Il faut dire que cette règle s’applique à tous les projets, que ce soit dans le domaine personnel comme les projets de vie ou encore investissement financier. Ce qui implique que chaque grande décision nécessite une mûre réflexion. Par conséquent, pour avoir un avenir serein et éviter tout risque, le fait d’analyser et de faire des simulations permet de se prévenir de toute possibilité de mésaventure. Une analyse et une bonne étude permettent de :

  • D’identifier les forces et les faiblesses de chaque offre, et ainsi trouver la meilleure offre en adéquation avec ses ressources ;
  • D’évaluer les limites de ses possibilités, comme le fait de faire des simulations et ainsi déterminer de manière concrète le montant de chaque mensualité suivant les divers scénarios et offres envisageables ;

L’évaluation du coût total de la transaction

Il faut savoir qu’un achat immobilier génère un coût énorme, et aussi qu’en plus du prix d’achat du bien s’ajoutent d’autres frais comme les frais de notaire, ou encore les frais d’agence qui alourdissent de manière considérable la facture. Par conséquent dans le cadre d’un prêt immobilier comme une hypothèque, mettre ses paramètres dans son budget permet de se prémunir de surcoût inattendu.

En plus des frais engendrés par la transaction, l’on doit également y adjoindre les frais qui seront générés par le prêt immobilier, comme les frais de dossiers qui sont des frais courants dans le cadre d’un prêt hypothécaire. Bon nombre de comparateurs sont disponibles de par le net afin de faire une simulation d’hypothèques selon notre projet, mais également notre capacité budgétaire et la valeur de notre bien.

La précipitation, l’ennemie de tout projet de financement

La précipitation est un poison qu’il est préférable d’éviter dans toute les formes de projets. Mais surtout dans le cadre d’un financement immobilier tel qu’une hypothèque. La précipitation fait ignorer les autres offres disponibles et ainsi risquer de passer à côté de la meilleure offre. Ensuite, dans un cadre de financement immobilier, elle engendre la prise de mauvaises décisions se traduisant par des coûts de mensualité plus importante, ou encore un taux d’endettement supérieur à ce qui a été prévu. Enfin, elle nous fait ignorer ou bien de sous-évaluer les frais engendrés par le prêt hypothécaire comme les frais de courtage, ou encore les frais de garantie, et par conséquent laisse passer toute chance de mettre en place des solutions pour éviter tout risque de perdre notre demeure. Enfin, en voulant aller trop vite, on fait moins attention aux conditions de remboursement comme les clauses de libération, ou encore le délai de liquidation.